Jodel

D140 Mousquetaire

Vol en montagne et atterrissage sur glaciers – Voir vidéo

Le Jodel D140 Mousquetaire a été conçu à la fin des années 1950, par les ingénieurs Français Joly et Delemontez (Jo & Del).

Le Mousquetaire a été pensé initialement comme un avion de voyage, rapide et pouvant embarquer son propre poids (Masse à vide 600 Kg, masse maxi décollage 1200 Kg).

Robuste, fiable et confortable, il a vite séduit les aéroclubs et autre pilotes privés.

Plusieurs versions, allant de la A à la E, ont contribué à cette « success story » de l’aviation légère Française.  Utilisé en voyage, puis en remorquage notamment par l’armée de l’air, il a rapidement séduit les montagnards par ses qualités à basse vitesse, sa robustesse et sa facilité de pilotage.

Le Jodel D140 Mousquetaire, utilisé aujourd’hui

En séduisant les pilotes de vol en montagne, le mousquetaire s’est vu ouvrir un nouveau domaine de vol : l’atterrissage en montagne, notamment sur neige. Les pilotes ont alors équipés le Jodel D140 de skis, retirés ce qui alourdissait inutilement l’avion. Il a été préparé à un nouveau métier.

Depuis, il n’a jamais été remplacé. Le Piper PA18 a essayé, mais n’a jamais autant séduit que son concurrent Français. Il devient très rare, mais restera encore la référence du vol en montagne, marquant plus de 50 ans de vols et d’atterrissage sur glacier.

Notre instructeur de vol montagne, André Claude, le qualifiait de « Saint-Bernard des airs ».

Vol montagne Glacier Jodel D140