Pilatus

PC6 B2H4

Qualification de classe PILATUS PC6 & largage de parachutistes

Histoire du Pilatus PC6

Le Pilatus PC-6 est un avion utilitaire à décollage et atterrissage court (STOL) à ailes hautes construit par la société suisse Pilatus Aircraft.

Il a réalisé son premier vol le avec un moteur à pistons Lycoming.

Doté de performances de maniabilité remarquables, le prototype, dénommé Yeti, est engagé en dans l’expédition suisse ayant effectué la première ascension du Dhaulagiri dans le massif de l’Himalaya. Il y démontre son utilité et est amené à atteindre des plateaux à 5 700 m d’altitude où les limites de la motorisation se font sentir. Avec lui, les pilotes Ernst Saxer et Emile Wick y établissent le record toujours inégalé de l’atterrissage à l’altitude la plus élevée avec un aéronef à ailes fixes, à 5 750 mètres. Après 16 vols de ravitaillement réalisés jusqu’au 4 mai, ils se posèrent au col Nord à 5 700 mètres d’altitude le . Lors du décollage, le Porter fut gravement endommagé et fut abandonné. Sa carcasse est toujours présente sur les lieux à une altitude de 5 200 mètres (source wikipédia).

Avion adapté aux montagnes, le Pilatus PC6 a longtemps été associé au nom d’AIR ALPES, qui l’a utilisé pendant presque toute son activité (dépose de skieurs sur glacier, vols commerciaux vers terrains de montagne, etc.) notamment au départ de l’altiport de Courchevel.

Grâce à l’adaptation d’un turbopropulseur, le PC-6 devient le PC-6A Turbo-Porter. Il réalise son premier vol le équipé d’une turbine Turbomeca Astazou de 523 ch. La version PC-6B est équipée d’un Pratt & Whitney Canada PT6A-6, cette version effectue son premier vol en .

De nos jours dans le civil, il est très utilisé pour le largage de parachutistes. Il peut en emporter 9 parachutistes dans sa version B2H2 et 10 dans sa version B2H4. Il équipe de nombreux centre de parachutiste en France.

Caractéristiques

  • Moteur : Un Turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-27 de 550 ch (404,46 kW) ;

La motorisation PT6A-27 est la plus courante. Cependant certain appareils sont équipés de la PT6A-34 ou plus rare, de la PT6A-20.

  • Hélice : Hartzell à trois pales en aluminium, d’un diamètre de 2,67 m (hélice à quatre pales en option) ;
  • Longueur de l’avion : 10,90 m ;
  • Hauteur : 3,20 m ;
  • Longueur de l’aile : 15,87 m ;
  • Surface alaire : 30,15 m2 ;
  • Charge alaire : 41,46 kg/m2 ;
  • Cabine : plus de 3 m3, 10 passagers ou une tonne de charge utile.
  • Portes : 2 dont 1 ou 2 portes coulissantes
  • Masse à vide : approx. 2 756 – 3 086 lb (1 250 – 1 400 kg) ;
  • Masse maximale au décollage : 6 173 lb (2 800 kg) ;
  • Masse maximale à l’atterrissage : 5 863 lb (2 660 kg) ;
  • Charge utile maximale : 2 646 lb (1 200 kg) ;
  • Charge utile avec le maximum de carburant : 2 381 lb (1 080 kg)

Performances

  • Distance de décollage pour franchir un obstacle de 50 ft (15 m) : 1 444 ft (440 m) ;
  • Distance d’atterrissage pour franchir un obstacle de 50 ft (15 m) : 1 033 ft (315 m) ;
  • Vitesse ascensionnelle : 1 010 ft/min (307,8 m/min) ;
  • Vitesse de croisière maximale : 125 KTAS (232 km/h) ;
  • Distance franchissable maximale à 10 000 ft : 500 nautiques (926 km) ;
    • avec réservoirs supplémentaires sous les ailes : 870 nautiques (1 611 km).
  • Plafond pratique : 25 000 ft (7 620 m) ;
  • Vitesse de décrochage (MTOW) :
    • Volets d’atterrissage rentrés (Vs) : 58 KEAS (107 km/h) ;
    • Volets d’atterrissage complètement sortis (Vso) : 52 KEAS (96 km/h).
  • Facteurs de charge max : +3,5/-1,43 g ;
  • Vitesse de croisière à 3 000 m : 250 km/h ;
  • Vitesse ascensionnelle initiale à 2 000 kg : 518 m/min soit 8,63 m/s ;
  • Capacités de vol : montée pleine charge à 4 000 m en ~15 min, descente en moins de 3 min ;

Variantes

Pilatus Porter (version moteur à piston) :

  • PC-6 Porter : motorisé par un Avro Lycoming GSO-480-B1A6 (340 ch), premier vol le 5 mai 1959 (HB-FAN), 64 construits.
  • PC-6/275 : prototype motorisé par un Lycoming GSO-480-B1A6 (en) (260 ch), premier vol le 2 mai 1960 (HB-FAS), 1 construit.
  • PC-6/350 : motorisé par un Lycoming IGO-540-A1A (en) (350 ch), premier vol le 12 janvier 1961 (HB-FAG), 8 construits.

Pilatus Turbo-Porter (version turbine)

  • PC-6/A Turbo-Porter : motorisé par un Turbomeca Astazou IIE (523 ch)/ G, premier vol le 5 février 1961 (HB-FAD), 35 construits.
  • PC-6/A1 : motorisé par un Turbomeca Astazou XII (573 ch), premier vol le 5 mai 1967 (HB-FCT), 6 construits.
  • PC-6/Ax-H2 : motorisé par un prototype Turbomeca Astazou X (573 ch), premier vol en 1964 (F-BKQU), PC-6A modifié, converti en PC-6/A1-H2.
  • PC-6/A2 : motorisé par un Turbomeca Astazou XIVE (573 ch), premier vol en septembre 1967 (F-BOSZ), 1 construit.
  • Plus aucun des PC-6/A ne sont en service.
  • PC-6/B : motorisé par un Pratt & Whitney Canada PT6-6A (550 ch), premier vol le 2 mai 1964 (N187H), 12 construits.
  • PC-6/B1 : motorisé par un Pratt & Whitney PT6A-27 (680 ch), premier vol le 18 mai 1966 (HB-FCD), 82 construits plus 12 de Fairchild Aircraft.
  • PC-6/B2 : motorisé par un Pratt & Whitney PT6A-27 (680 ch), premier vol le 9 mai 1984 (HB-FCD), 252 construits plus 18 de Fairchild Aircraft.
  • PC-6/B2(STC) : motorisé par un Pratt & Whitney PT6A-34 (750 ch), premier vol en mai 2001 (F-GODZ), 28 convertis ou construits.
  • Environ 256 PC-6/B sur 373 sont en service en 2011.
  • PC-6/C : motorisé par un Garrett TPE-331-25D (575 ch), premier vol en octobre 1965 (N180K), 8 construits plus 26 de Fairchild Aircraft.
  • PC-6/C1 : motorisé par un Garrett TPE-331-1-100 (576 ch), premier vol le 23 janvier 1969 (HB-FEG), 1 construit.
  • PC-6/C2 (AU-23A) : motorisé par un Garrett TPE-331-1-101F (665 ch), premier vol en juin 1967 (N352F), 35 construits par Fairchild Aircraft.
  • Environ 23 PC-6/C sur 71 sont en service en 2011.